La Faculté de Médecine

La Faculté de Médecine

L’Université Protestante au Congo n’en est pas à sa première Faculté de Médecine. En effet, avant la nationalisation des universités par le gouvernement en 1971, l’Université Libre du Congo, à l’époque université protestante fonctionnant à Kisangani, organisait déjà des études de Médecine. Ainsi donc l’Université Protestante au Congo a démarré en octobre 2006 une Faculté de Médecine.

OBJECTIFS

La Faculté de médecine de l’Université Protestante au Congo a pour objectif de :

  • Former des médecins, professionnels de santé de haut rang, dotés d’excellentes qualités intellectuelles, morales et spirituelles, capables de gérer la santé des communautés à travers le territoire national et ailleurs et de promouvoir les vertus chrétiennes dans l’exercice de leur profession. (Enseignement)
  • Devenir un centre de réflexion pour trouver des solutions aux problèmes de santé des communautés à travers des recherches appliquées et fondamentales. (Recherche)
  • Pourvoir à travers ses cliniques universitaires et d’autres institutions de santé réellement au service de la population des soins de santé de qualité. ( Service à la société)

PROGRAMME

Pour atteindre cet objectif éducationnel, l’UPC organise un programme conforme au programme national mais qui présente quelques spécificités suivantes :

• Il intègre quelques particularités propres à l’UPC notamment par l’organisation du cours de morale, éthique chrétienne et protestantisme ;

• Il renforce l’enseignement des sciences naturelles (biologie, chimie, physique, mathématique, physiologie, biochimie, histologie, biophysique, et parasitologie) par l’augmentation de leurs volumes horaire et l’organisation effective de travaux de laboratoire ;

• Il renforce également les cours de langues (le Français mais surtout l’anglais) ;

• Il introduit un stage en informatique.

En vue de ne pas surcharger le volume horaire du premier cycle par l’introduction de ces innovations et aussi de préparer le jeunes étudiants qui abordent les études en médecine afin de diminuer le nombre d’échecs en 1 e graduat, la faculté de médecine de l’UPC commence par une année préparatoire obligatoire.