Travaux Pratiques de Bio-Chimie dans le nouveau laboratoire

La faculté de médecine de l’Université Protestante au Congo (UPC en sigle) ainsi que ses étudiants plus particulièrement ceux de la G2 biomédicale, ont une fois de plus eu l’occasion de réaliser des expériences biochimiques dans le cadre des travaux pratiques au laboratoire. Cette initiative louable a été mise sur pied depuis l’année académique 2013-2014, et nous en sommes à la 4ième reprise. Pour la première fois, les TP se sont déroulés dans le nouveau laboratoire biochimique, terminé seulement depuis peu.

La réalisation du dit TP a été rendu possible par l’expertise et le dévouement du Professeur émérite Dr. Brigitte Schmitz de l´Université à Bonn, Allemagne, ainsi qu’au soutien financier de "Pain pour le Monde" et " le service allemand d’échanges universitaires (DAAD)".

Ensemble avec ses assistants à savoir : CT Nzuzi Nelly, CT Kitadi Jules, CT Nonga Sébastien, Ass Dr Katuvuidi Eric, Ass Dr Kukila Jonathan, Ass Dr Likinda Grâce et Biotechnologiste Mavinga Jeancy, Prof. Schmitz a enseigné aux étudiants à effectuer des expériences visant à analyser les principales molécules essentiels au bon fonctionnement de l’organisme humain. Ils ont séparés un mélange d’acides aminés, lipides du plasma humain et du jaune d’œuf par chromatographie sur couche mince, exécutés un essai enzymatique à savoir la beta-galactosidase, mise en évidence d’un antigène par un anticorps marqué avec production d’un produit coloré, c’est la méthode ELISA. Enfin, ils ont recherchés dans les cellules épithéliales de la muqueuse jugale de leur propre bouche, la mutation du gène qui est à la base de la drépanocytose par PCR et électrophorèse d’hémoglobine.

A la lumière de ce qui précède, la biochimie est une science de base très importante pour tout étudiant en médecine, s’occupant de la compréhension des réactions moléculaires et biologiques nécessaire pour le bon fonctionnement de l’organisme et permet de détecter certaines anomalies, elle connaît actuellement un grand essor avec le développement de plusieurs techniques de diagnostic des maladies et aide à l’obtention des nouvelles outils thérapeutiques ciblés.