Uni contre le paludisme !

Le paludisme est un réel problème de santé publique voir même un des grands problèmes du pays. Pour célébrer la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, les étudiants de la Faculté de Médecine et le Club Alternatif de Lutte contre les Maladies (CALM) ont lancé une nouvelle approche au niveau de la population jeune. En prenant pour cible les enfants en milieu scolaire, il les conscientisent et leur enseignent de manière répétitive et constante sur les différentes méthodes préventives du paludisme. le but est d’avoir une nouvelle génération qui agira non pas parce qu’on les poussera mais ils agiront par droit et par devoir pour leur propre bien ainsi que pour celui de la communauté. 

C’est dans Cette optique que les étudiants de l’Université Protestante au Congo ensemble avec les élèves des écoles de la ville province de Kinshasa s’engagent dans la lutte contre le paludisme au sein des universités, écoles par des moments de partage et une sensibilisation sur la malaria.

Ce projet a choisi des écoles primaires dans la ville de Kinshasa pour présenter le programme : Mieux vaut prévenir que guérir ! Quand on enseigne les élèves âgés de 10-11 ans, ils deviennent aussi les enseignants des élèves plus jeunes. Nous remercions nos partenaires – PNLP, Zenufa, AFB, SANRU et PSI.