La Faculté de Droit

La Faculté de Droit

« La liberté n’est possible que dans un pays où le droit l’emporte sur les passions » disait Henri Lacordaire. Ainsi pour que les passions des uns et des autres n’engendrent pas l’anarchie, le droit doit primer. Pour que ce dernier prime il doit être enseigné, vulgarisé et appliqué.

Avec comme leitmotiv « Construire un Congo honnête », la Faculté de Droit de l’Université Protestante au Congo entend contribuer efficacement tant au développement du droit en tant que discipline scientifique qu’au renforcement de l’Etat de droit en RDC et en Afrique. Dans un contexte, où les pays en développement se doivent d’améliorer leur système judiciaire et les services juridiques rendus aux populations dans leurs rapports avec les gouvernants et entre elles dans divers domaines d’activités telles que les relations privées, les rapports entre administrés et Administration, le monde des affaires, la faculté de Droit de l’UPC se pose en tribune d’excellence pour l’avènement d’une société plus juste et en constant perfectionnement.

Elle forme ainsi des juristes qualifiés imprégnés des valeurs chrétiennes mus par le souci d’assurer une justice impartiale et de garantir la défense des droits de tout individu et en particulier des plus faibles. Sur le marché de l’emploi, la faculté de Droit de l’UPC permet à l’Etat de se doter de magistrats intègres, aux différents barreaux du monde de former des avocats de haute facture et aux organismes nationaux, internationaux et entreprises d’avoir avec eux des juristes très compétents.

Avec un corps professoral de très haut niveau, la Faculté de Droit de l’UPC organise ses enseignements en deux principaux cycles. Elle s’appuie de ce fait sur trois départements : le Département de Droit Economique et Social , le Département de Droit Privé et Judiciaire , et le Département de Droit Public .

A l’issue du cycle de licence, la Faculté offre aux détenteurs d’une licence la possibilité de suivre un programme de troisième cycle, dit DES de droit. Elle offre également cette possibilité, unique en RDC, de suivre un programme de Master en Droit et contentieux des affaires OHADA.

Ainsi, la faculté de Droit s’entend être le tremplin pour la réalisation totale de l’Etat de droit en RDC et dans le monde.